Une question ? Besoin d'un devis ?

Pas de soucis ! Nous pouvons vous rappeler gratuitement ou vous pouvez nous contacter au 04 50 57 19 38.

Appelez-moi ! (c'est gratuit !) 04 50 57 19 38

Introduction

La souris domestique a tendance à coloniser plus volontiers les habitations et les commerces que le rat, elle affectionne particulièrement les lieux de stockage de denrées alimentaires et/ou de nourriture pour animaux. On la retrouve également dans les cloisons et les dessous de planchers. En automne, elle a tendance à se chercher un endroit pour se mettre à l’abri des rigueurs de l’hiver. L’espèce est aujourd’hui cosmopolite et commensale de l’homme.

Identification et taille

Elle mesure entre 8 et 14 cm de longueur dont 7 à 9 cm pour la queue. On la reconnaît aisément par ses grandes oreilles, son pelage brun ocre et gris foncé, de couleur chamois sur le ventre, ses yeux de petite taille, son museau pointu et sa très longue queue annelée. Le poids moyen de la souris est de 20 grammes.

Cycle biologique

Sa durée de vie est de 12 à 18 mois. La femelle peut avoir de 5 à 10 portées par an avec 4 à 8 petits. La période de gestation dure environ 20 jours et la maturité sexuelle est atteinte en 1 mois et demi pour la femelle et 2 mois pour le mâle. Les souriceaux naissent aveugles et sans poils et se nourrissent du lait maternel pendant 3 semaines. Les souris ont les sens du toucher, de l'odorat et de l'ouïe très développés. Elles sont très habiles pour courir, grimper, sauter, et nager. La souris demeure active durant tout l’hiver .

Régime alimentaire

La souris grise est omnivore et plutôt granivore, elle est moins dépendante des sources d’eau que le rat et ne consomme que 3 à 5 gr d’aliments par jour. Elle aime également les aliments riches en gras et en sucre, la charcuterie, le chocolat, les fruits et légumes secs et bien sur le fromage.

Elles se nourrissent de réserves et des aliments du garde-manger et elles contaminent les aliments, les sols et surfaces avec leurs excréments ( 40 à 100 par jour ) ,leurs urines qu’elles déposent par centaines de gouttelettes le long de leur trajet avec une odeur caractéristique mais aussi par leur salive.

Habitat

A l’état sauvage, elle vit dans les champs et les prairies mais elle n’est jamais loin de l’homme, on la retrouve surtout dans les maisons et les fermes, mais aussi les bâtiments agricoles et autres entrepôts. Bien que préférant la surface, les souris peuvent creuser le sol pour y nicher si elles n’ont pas trouvé d’autre abris. C’est un animal nocturne, grégaire dont le secteur ne dépasse pas 10 mètres.

Nuisances et maladies

Au niveau bâtimentaire : elles peuvent endommager les structures en rongeant le bois et les matériaux d’isolation des murs, elles peuvent être responsables d’incendie en rongeant les fils électriques.

Elles peuvent s’attaquer au cuir, aux cartons et aux vêtements lorsqu’elles recherchent des matériaux pour leur nid.

Les souris peuvent transmettre des maladies de différentes manières :

  • Par morsures : par leur salive, elles peuvent transmettre le tétanos, la pasteurellose et la streptobacillose.
  • Par ses excréments : la souris transmet la leptospirose
  • Par les puces qu’elles transportent : la souris peut transmettre des fièvres hémorragiques graves à hantavirus, la peste, la salmonellose, et le typhus murin.


Image de profil de David AUTOMME

Écrivez votre avis sur Hygiène-Centre-Est à Seynod


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire posté, ajoutez en un !

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Partagez l'article !

Derniers tweets