Une question ? Besoin d'un devis ?

Pas de soucis ! Nous pouvons vous rappeler gratuitement ou vous pouvez nous contacter au 04 50 57 19 38.

Appelez-moi ! (c'est gratuit !) 04 50 57 19 38

Description

Les guêpes polistes sont plus longues que les guêpes communes, elles mesurent de 16 à 25 mm de long, elles ont trois parties distinctes, la tête, le thorax et l’abdomen. La caractéristique de sa tête plus large que longue est qu’elle porte deux grands yeux noirs et arbore des antennes en massue dont la base est orange. Le thorax relie l’abdomen par un pétiole rétréci d’où l’expression « taille de guêpe », il possède trois longues paires de pattes et elles ont quatre ailes, dont les postérieures plus petites s'accrochent à celles de devant, donnant l'impression qu'elles n'en ont que deux. Leur abdomen cerclé de jaune et de noir est fuselé avec une extrémité pointue. Chez les femelles, il se termine par un organe spécialisé. Il s'agit de l'ovipositeur, ou organe de ponte, chez la reine et de l'aiguillon chez les ouvrières.

Cycle biologique

En automne, les femelles fécondées quittent le nid pour se mettre à l’abri et restent ensemble pour former de nouvelles colonies au printemps. Les mâles et les ouvrières meurent dès le premier gel. Au printemps les femelles quittent leur abri pour fonder un nouveau nid, la femelle dominante va dévorer la ponte des autres, ses concurrentes, qui deviennent ses subordonnées et jouent le rôle d'ouvrières, donnant la becquée aux larves, en attendant l'éclosion d'ouvrières. Les mâles, reconnaissables à leurs yeux clairs, apparaissent en fin de saison.

Habitat

Les nids de polistes sont construits à partir de matières en papier obtenues en mâchant et en collant les matières végétales ensemble caractéristiques par leur forme en parasol. Ce guêpier de petite taille est suspendu à son point d'attache par un pédoncule. Il se compose d'un seul rayon horizontal et ouvert, c'est-à-dire dépourvu d'enveloppe. Malgré son apparence délicate, ce nid aérien est très résistant. Sa taille dépasse rarement celle d'une main ouverte et il contient entre 15 et 200 individus environ.

En général, les polistes attachent leurs nids à ces endroits : les clôtures, les branches d’arbres, les brindilles et les arbustes, les avant-toits, les encadrements de porte et de fenêtre, les solives extérieures et les soffites.

Cependant, un nid trop près de la maison, sur un bâtiment ou dans une haie peut constituer un danger pour    les personnes allergiques.

Habitat

Contrairement aux abeilles, les polistes ne butinent pas mais chassent activement larves, chenilles, mouches, araignées... qu'elles dépècent et réduisent en bouillie afin de nourrir leurs larves.

Rôle écologique

Les guêpes polistes sont une aide appréciée des agriculteurs car elles sont d'importants prédateurs   d'araignées et d'insectes, dont plusieurs sont considérés comme nuisibles (mouches, chenilles, etc.).

Risques sanitaires

Elle n'est pas agressive, mais elle a un aiguillon venimeux, et il vaut mieux ne pas s'approcher de son nid trop près car elle attaquera, l'aiguillon est lisse et peut servir plusieurs fois jusqu'à ce que sa victime écrase l'agresseur ou le chasse. La piqure est très douloureuse mais le risque est essentiellement allergique, après toute piqure de guêpe, il ne faut pas hésiter à aller consulter car en cas de réactions allergiques graves, elles peuvent mener au choc anaphylactique et à la mort.


Image de profil de David AUTOMME

Écrivez votre avis sur Hygiène-Centre-Est à Seynod


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire posté, ajoutez en un !

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Partagez l'article !

Derniers tweets