Une question ? Besoin d'un devis ?

Pas de soucis ! Nous pouvons vous rappeler gratuitement ou vous pouvez nous contacter au 04 50 57 19 38.

Appelez-moi ! (c'est gratuit !) 04 50 57 19 38

Les punaises de lit sont des insectes rampants se nourrissant uniquement de sang humain, vivant aux côtés de l’homme depuis des milliers d’année, elles avaient pratiquement disparu après la 2ème guerre mondiale et l’utilisation massive de DDT. Elles infestent à nouveau massivement les pays développés en contaminant parfois des bâtiments entiers. Le pouvoir de résister au froid, de survivre sans nourriture et le déplacement très rapide par avion ou train ont permis à cet insecte de muter et de s'adapter à de nombreux insecticides courants. Le but de cette fiche est de vous informer et de vous proposer nos services pour éradiquer définitivement cet insecte de votre logement.

Description de l'espèce

C’est un insecte de forme ovale et aplatie à tête élargie de couleur brunâtre ne possédant pas d’ailes, c’est un insecte rampant. La femelle est plus ronde et le mâle plus allongé. Elles changent de couleur après leur repas pour devenir rouge sang. Les adultes mesurent 5 à 8 mm. La nymphe ressemble à l’adulte, mais est plus petite et est de couleur jaune-blanc. Les œufs mesurent 1 mm et sont blancs, quasiment invisibles à l’œil nu.

Identification

Les punaises de lits adultes se nourrissent la nuit tous les trois à cinq jours de sang humain exclusivement. Son appareil buccal lui permettant de transpercer la peau. La piqure dure 10 à 15 minutes. Elles sont attirées par la chaleur, les odeurs et le gaz carbonique. Elles laissent de minuscules taches de sang et d’excréments brunâtres sur les draps.

Cycle biologique

On distingue trois stades dans le cycle de développement de la punaise de lit : œuf - nymphe - adulte. Un mâle peut s'accoupler avec une ou plusieurs femelles et ce, plus de 200 fois par jour. La femelle pond environ entre 200 et 500 œufs au cours de sa vie, à un rythme de 2 à 5 œufs par jour en fonction de la température et ce pendant plus de 6 mois. Leur température de reproduction idéale se situant entre 21 à 28 °C. Les œufs sont émis 3 à 10 jours plus tard en amas de 5 à 10. L'éclosion des œufs a lieu après 1 à 3 semaines après la ponte en fonction de la température ambiante : plus il fait chaud, plus le cycle s'accélère, plus il fait froid, plus il ralentit. La femelle dépose ses œufs bien à l’abris dans les fissures des murs, du bois ou les coutures de matelas, des sommiers. Leur maturation nécessite un repas sanguin et les nymphes plus petits et plus clairs sont difficiles à repérer. Ils deviennent adultes en 2 à 4 semaines. Les adultes ont une durée de vie de 6 mois environ mais ils peuvent persister en état de dormance sans nourriture jusqu’à un an.

Habitat

On les retrouve à labri de la lumière, elles se cachent dans les lieux sombres et abrités. Les punaises des lits se retrouvent dans les chambres des habitations, au début principalement dans les lits : matelas, sommiers, dans les fissures du plancher et du mobilier.

Elles peuvent être présentes dans des hôtels, des complexes touristiques, des navires de croisière, des autobus et des trains. Elles préfèrent les surfaces en tissu, en bois et en papier près des lieux où dorment les humains. En général on les retrouve dans les fissures du lit, du sommier, ou bien dans les coutures du matelas.

Maladies

Elles peuvent héberger 41 organismes pathogènes pour l’homme : des virus (hépatite B, poliomyélites, fièvre jaune...) des bactéries (Pasteurella, Brucella, Salmonella). Cependant aucune transmission de maladie humaine n’a pu être prouvée. Le risque vient principalement des lésions de grattage qui peuvent s’infecter. Certaines personnes peuvent souffrir de légères irritations ou de démangeaisons suite aux piqures, dans certains autres cas plus graves, on peut voir apparaître des cloques voire un urticaire généralisé.

L’impact psychologique n’est pas négligeable, entre les insomnies, l’anxiété et la fatigue générées par les piqures répétées au cours de la nuit et les phobies, les personnes peuvent s’isoler socialement et retarder l’intervention de spécialistes et favoriser l’infestation massive du logement et la dissémination.


Image de profil de David AUTOMME

Écrivez votre avis sur Hygiène-Centre-Est à Seynod


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire posté, ajoutez en un !

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Partagez l'article !

Derniers tweets