Une question ? Besoin d'un devis ?

Pas de soucis ! Nous pouvons vous rappeler gratuitement ou vous pouvez nous contacter au 04 50 57 19 38.

Appelez-moi ! (c'est gratuit !) 04 50 57 19 38

Description

Le mulot sylvestre est un petit rongeur mesurant de 7 cm à 11 cm avec une queue de même longueur. Il diffère des souris par ses grandes oreilles, ses gros yeux et ses pattes postérieures allongées lui permettant de se déplacer en bondissant ce qui lui vaut le surnom de « souris sauteuse ». Son pelage est brun jaunâtre mêlé de gris sur le dos et les flancs, alors que le ventre est plutôt gris cendré, il présente une petite tache fauve sur la partie antérieure de la poitrine mais celle-ci ne forme pas de collier. Il pèse de 20 à 30 gr.

Reproduction

Le Mulot sylvestre peut se reproduire toute l’année mais la période est prépondérante de mars à octobre avec 2 à 3 portées par an. La période de gestation dure 22 jours et la femelle met bas de 2 à 9 petits selon la région et la saison. Les jeunes naissent nus et aveugles et pèsent 1 à 2 gr. Ils atteignent leur maturité sexuelle au bout de 6 à 8 semaines. Leur longévité varie entre 2 à 4 ans mais ils sont la cible de nombreux prédateurs sauvages comme la belette, l’hermine, le renard, les rapaces nocturnes ou encore les chats domestiques, ce qui diminue fortement leur espérance de vie.

Régime alimentaire

C’est un omnivore, son alimentation est variée et dépends du milieu et de la saison. Il se nourrit de graines, de céréales, de noix, de noisettes, de fruits, de baies, de champignons, de maïs, d’insectes, de vers, d’escargots, le mulot dévore à peu près tout ce qui est comestible. Au printemps et en été, il consomme des chenilles, des mille-pattes, des bourgeons et de jeunes pousses.

Habitat

Vivant essentiellement en milieu rural, cette espèce fréquente les lisières et les bois de feuillus, les haies mais aussi les champs de céréales particulièrement avant la récolte, les parcs et les jardins. On le rencontre jusqu’à 2 500 m en montagne.

On peut le retrouver même en zone inondées si des arbres ont des branches leur permettant de rester hors de l’eau. A la mauvaise saison il est aussi visible dans les habitations (grenier, garage etc.) ou dans les pépinières où ils causent de sérieux dégâts, il peut aussi dégrader les matériaux d'isolation.

Il a surtout une activité crépusculaire et nocturne. Il creuse des galeries peu profondes, mais peut utiliser pour son nid des cavités existantes aux abords immédiats des bâtiments. Son terrier est composé d’une chambre et d’une réserve alimentaire. Il tapisse son nid de mousses, de feuilles et d’herbes.

Maladies

Leurs déjections peuvent véhiculer des infections telles que les salmonelles transmises par les excréments contaminant les aliments et eaux de boissons.

La leptospiroseest une maladie infectieuse d'origine bactérienne, elle est transmise par les urines ou par la salive du rongeur, l'homme est contaminé par les muqueuses ou par contact cutané si une petite plaie est présente.

Enfin la maladie de Lyme causée par une bactérie spirochète du genre Borrellia est transmise à l’homme par des tiques dont le mulot sylvestre est un animal réservoir. La contamination a lieu lors de parcours en forêt entre le début du printemps et la fin de l’automne.


Image de profil de David AUTOMME

Écrivez votre avis sur Hygiène-Centre-Est à Seynod


Commentaires

Il n'y a aucun commentaire posté, ajoutez en un !

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire

Partagez l'article !

Derniers tweets